FASHION LIFESTYLE NIGHTLY LOOKBOOK WATCHES

TIME IS NOT RUNNING OUT

December 23, 2015
what-to-where-zenith_watch_lady_3

Si vous lisez ces lignes, ce 23 Décembre 2015, c’est une bonne nouvelle, c’est la preuve que vous avez encore le temps. Le temps de découvrir, le temps de respirer et profiter.

Depuis le début de l’humanité, le temps se présente comme l’unique adversaire de l’homme, conditionnant ses actes, l’handicapant progressivement, lui fixant des objectifs. Sa fuite est imagée par le sablier dont l’écoulement total mène inexorablement à la mort.

Aujourd’hui ce joueur avide a prit la forme d’un monstre indestructible aux batteries inépuisables. Globalisation, hyper connectivité, digitalisation, facilité d’accès aux voyages, parfois l’on vient à détester l’invention de l’internet, regrettant le doux souffle du temps écoulé entre deux lettres au bureau. Forcé à la réactivité et accro au last minute, on vient à manquer de temps. Du temps pour réfléchir, pour se construire, pour s’occuper de nos proches, ou simplement rêver. Nous sommes esclaves d’un rythme de vie effrénné, bataillant dans cette course contre la montre, qui nous empêche de vivre dans le présent, planifiant sans cesse notre futur, source d’angoisse certes, mais aussi très souvent à l’origine de l’inspiration.

Le vrai dilemme de notre siècle repose sur l’ambigüité de notre expérience du temps. Est-ce notre ennemi ou notre allié ? Ennemi dans la vieillesse, allié face à la douleur. Le temps peut tout guérir, l’expérience peut apprendre, le souvenir peut rassurer.

Nous sommes tous des condamnés à mort en sursis. Mais si nous ne l’étions pas, accorderions-nous autant d’importance à la vie ? Une vie sans fin ne deviendrait-elle pas synonyme d’ennui, mais surtout inutile et stérile? A l’heure où la médecine cherche à allonger à tout prix notre espérance de vie, il semble sage de se demander si cette fatalité n’est pas en fait notre plus beau cadeau ?

N’est-ce pas le temps qui nous permet d’exister, de ressentir, de changer, de nous améliorer? N’est-ce pas dans ses murs que nous avons créé la liberté? N’est-ce pas pour y survivre que l’homme produit des œuvres qui ne disparaitront pas avec lui ?

La pensée rationnelle conclurait qu’il suffit de savoir l’apprivoiser, d’en jouer, de le défier pour qu’il devienne notre meilleur allié…

C’est donc sans retenue que ce Noel, nous vous souhaitons du temps. Du temps pour être heureux, pour apprendre, pour vous rejouir, pour aimer, pour vous souvenir des êtres qui vous manquent, et communiquer avec ceux qui un jour vous manqueront.

Respirez, riez, mangez, buvez, dansez, vous n’avez qu’une seule vie et c’est à vous d’écrire votre histoire et de transmettre votre expérience.

Pour illustrer cette pensée sur le temps et nous permettre de nous évader quelques instants, nous avons voulu mettre en scène cet editorial de Noël autour de quelques montres et de deux marques emblématiques de l’horlogerie Suisse qui n’ont cessées de raconter leur histoire et de pousser l’homme vers l’exploit. Ces montres sont les gardiennes du temps, imaginées et conçues minutieusement pour rythmer notre quotidien, référencer nos instants et pour perdurer au delà du moment ou d’une vie.

Nous remercions chaleureusement Tag Heuer et Zenith pour leur collaboration, Schilliger Garden Center pour nous avoir permis de faire des prises de vues dans un décor féérique, ainsi que les boutiques Globus, Sab’sEastSide Genève et sans oublier notre fidèle ami Téo Borschberg qui s’est prêté au jeu derrière devant l’objectif.

Joyeux Noël à tous, on se retrouve en 2016 !

If you read these lines today, December 23nd, it’s good news, it shows you still have free time. The time to discover, the time to breathe, to live and make the most out of life.

 Since the begining of  humanity, time  has been the only real opponent of man, conditioning his acts, progressively handicaping him, his escape is mirrored by an hourglass which eventually runs out and leads inexorably to death.

 Today this avid player has taken the shape of an indestructible monster who’s batteries will never run out. Globalisation, hyper connectivity , digitalisation, facilty to travel, we frequently find ourselves hating the internet and regretting the days we could take a deep breath between two snail mail letters at work.

Today forced to react instantly and addicted to last minute, we would love to land a couple more hours  a day. The time to think, to build ourselves, take care of our loved ones, or simply to dream. We are slaves to our own frantic lifestyle, constantly battling this race against time that stops us from living in the present  but means we are always planning the future. Admittedly the cause of our anxieties,it is also our source of imagination.

The predominant dilema of our century lies in the ambiguity of our experience with time. Is it our enemy or is it our ally ?

Enemy when dealing with old age, ally when when facing pain. Time can heal all wounds, experiences can teach, and the memory can reassure.

We are therefore all condemned to death eventually. If we weren’t would we give as much importance to life ? Would a life with no ending not eventually get boring, useless and sterile ?

Is time not the reason we can exsist, feel, change, better ourselves ? Isn’t it in these walls we have created liberty ? Is not to survive that man has created artworks that will not die with him ?

A rational train thought would have us concluding , we just need to know how to tame it , play with it, or defy it in order for it to become our best ally.

It is with above in my mind that we would like to wish you Time this Christmas. Time to be happy, to learn, to remember, to love, to remind ourselves of the people we miss and to call the ones we will one day miss. Breathe, laugh, eat, drink, dance, we only have one life and only we can write our story, create our heritage and share your experience.

To illustrate these thoughts about time and enable our mind to wander we created a Christmas editorial based on watches. They are timekeepers, conceived to rhythm our everyday, reference events and which will keep ticking away regardless  of whether we are alive or not.

We would like to kindly thank Tag Heuer and Zenith for their collaboration, Schilliger garden center for allowing us to shoot in their magical decor, as well as Sab’s and East side Geneva and our dear friend Teo Borschberg for taking part in the shoot.

 Merry Christmas and see you in 2016 !

 

What-to-where_WHATTOWEAR_christmas_lunchwhat-to-where-tag-heuer-connected-watch-cara-delevigne2What-to-Where_christmas_gift_zenith_elprimero_women_watchWhat-to-Where_christmas_gift_zenith_elprimero_women_watch2

Him: EASTSIDE cashmere hoodie, TAG HEUER connected watch

Her: HOTBOX fur vest & shirt, JOSEPH Leather Leggings, IKKII fur lined boots, ZENITH El Primero Chronograph Lady

What-to-Where-xmas-men-gift
what-to-where-tag-heuer-connected-watch-cara-delevigne4 what-to-where-tag-heuer-connected-watch-cara-delevignejpgwhat-to-where-CHRISTMAS-HOLIDAYS-cara-delevigne-tag-heuer what-to-where-CHRISTMAS-HOLIDAYS-accessories

Pura Lopez ankle boots available at Globus

Ruinart Champagne Blanc de Blancs

Tag Heuer Carrera Cara Delevigne

Simone Rocha Velvet slippers available at Sab’s Genève

what-to-where-CHRISTMAS-HOLIDAYS-macha-vananty3 what-to-where-CHRISTMAS-HOLIDAYS-simone_rocha what-to-where-CHRISTMAS-HOLIDAYS-simone_rocha2
Zara blouse

Simone Rocha velvet skirt available at Sab’s Genève

Zenith El Primero Chronomaster Lady

what-to-where-zenith_watch_lady_2 what-to-where-CHRISTMAS-HOLIDAYS-macha-vananty what-to-where-zenith_watch_lady_3 what-to-where-zenith_watch_lady_

Zara Jumpsuit & scarf

Zenith El Primero Chronomaster Lady

Pictures by Jagoda Wisniewska

www.jagodawisniewska.com

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply